De Goblin Valley à Capitol Reef

Mercredi 24 juillet:


Agrandir le plan


Ce matin, le ciel est tout gris. C'est vraiment la première fois depuis le début du voyage.
La fameuse saison des orages se fait enfin sentir. C'est dommage car aujourd'hui, on avait prévu de visiter deux slots canyons.
On part vers l'entrée du State Park pour s'enquérir auprès de la Ranger.  Celle-ci cependant reste très confiante pour la journée nous disant que cela fait plusieurs semaines que les nuages tournent autour de Goblin mais que la pluie ne l'atteint pas !
Nous restons assez circonspects, les Rangers ont plutôt tendance à ouvrir le parapluie en cas d'éventuel problème. Qu'à cela ne tienne, à demi-rassurés, nous partons vers notre première destination: Little Wild Horse Canyon.
Nous aimons les slots canyons et y randonner dans quelques-uns d'entre eux était un des objectifs de ce voyage. Little Wild Horse Canyon est le premier de la liste et il restera un de mes préférés.











Le ciel gris d'aujourd'hui n'a pas que des inconvénients: nous sommes peu nombreux à arpenter le canyon et la lumière du soleil ne vient pas éclairer directement les parois.
 Les parties étroites de ce canyon sont vraiment intéressantes car très variées. L'arpenter ne présente aucune difficulté. L'aller retour nous prendra en tout 2h30.





Nous retournons ensuite pique-niquer à notre emplacement de camping et prenons ensuite la route, euh ... je devrais dire les pistes pour nous rendre à Crack Canyon.
Pour avoir les coordonnées GPS et une carte Topo de la randonnée, vous pouvez aller sur le site de zehrer:

http://www.zehrer-online.de/htm_hikes_crackcanyon.htm

ou consulter le livre : :Photographing the Southwest "Utah" qui la détaille également.


La piste qui y mène est assez "paumatoire" quand même et une carte Topo s'avère nécessaire. Nous nous servirons du GPS de randonnée pour se repérer aux quelques croisements rencontrés.




La piste est accessible aux 2WD mais les affleurements et les nombreux cailloux qui la jonchent rendent la vie difficile aux pneus.
La randonnée durera environ 2h15. Je trouve que Crack Canyon est plus intéressant que Little Wild Horse Canyon au niveau de la marche d'approche qui est absolument superbe:




Par contre, les parties "slots" sont moins nombreuses mais elles sont un peu plus techniques et donc plus ludiques. Certains passages sont même équipés de cordes et de rondins.









En bref, ces deux canyons sont assez complémentaires finalement et méritent vraiment d'être parcourus tous les deux.
Au retour, nous allons enfin visiter Goblin Valley mais sous la grisaille, le rendu visuel n'est pas vraiment à la hauteur...On remarque quand même que la ligne d'horizon semble se dégager.
Cela se confirmera peu après 20h00 où enfin le soleil apparaitra. Nous bondissons dans la voiture et retournons illico presto près de  l'amphithéâtre (d'où l'avantage de dormir très près des parcs ...)
Avec la lumière, cela change tout ...
















Jeudi 25 juillet:

Et au petit matin (grand ciel bleu), on y retourne ...










Voilà, nous quittons Goblin Valley sans aucune frustration et ne regrettons pas les deux nuits d'arrêt dans ce secteur. En plus le camping était vraiment sympathique.

Aujourd'hui, le programme est encore assez chargé car nous voulons nous rendre à Capitol Reef mais pas avant d'être passé à Five Hole Arch.
C'est au bout d'une piste de 40 miles que se trouve le départ pour la randonnée qui mène à cette arche à 5 trous.
Carte Topo téléchargeable là:

http://www.zehrer-online.de/htm_hikes_fiveholearch.htm

Donc, nous prenons la même piste qui mène à Horseshoe Canyon. Cette piste est très roulante sauf sur le dernier mile où il faut une garde au sol assez haute. Au bout d'une heure et quinze minutes de route, nous arrivons au "trailhead".
A partir de ce celui-ci, il faut compter une heure de marche pour accéder à l'arche.
Sur le chemin, on peut s'arrêter à "Crocodile Rock": Pas vraiment spectaculaire en soi mais très curieux et assez bluffant au plan géologique.



Avant d'arriver, on peut déjà admirer la vue sur la Green River:







Puis enfin on arrive au site:







Si vous voulez monter sur l'arche, empruntez le côté gauche  qui est moins pentu.
Les cavités offrent la seule ombre du parcours et nous en profitons pour pique-niquer et prendre notre temps. Depuis ce matin, nous n'avons croisé personne: ni sur la piste d'accès ni sur la randonnée.
Pour repartir, nous reprenons la même piste, puis repassons par Hanksville où nous en profitons pour faire quelques courses (petit supermarché).
Nous nous dirigeons ensuite vers le parc de Capitol Reef. Sur la route on peut admirer la Factory Butte :
 
 
 
Le ciel bleu étant encore bien présent, nous décidons de nous engager dès aujourd'hui dans la Cathedral Valley (saison des orages oblige).
Nous passons rapidement au Visitor Center de Capitol Reef, demandons des informations sur le passage du gué de la rivière Fremont et achetons pour 2 dollars le "self-guiding auto tour"de Cathedral Valley (très bon investissement).
Voilà, au moment où nous nous engageons dans le gué, il est déjà 17 h. Nous avons comme objectif d'arriver au petit camping primitif situé près d'Upper Cathedral Valley.
Une vue du gué à traverser:




La piste (Hartnet Road) est plutôt assez roulante mais la moyenne est faible car nous prenons de nombreuses photos. Cela commence avec les Bentonite Hills, cet endroit est impassable s'il a plu car l'argile se transforme en glaise, même un piéton y serait en difficulté.
Notre prochain arrêt se situe à "Lower South desert Overlook Spur Road", il faut rouler un peu plus d'un mile en dehors de la piste principale pour y accéder. Par contre à cette heure-ci, l'endroit est complètement à contre-jour. Donc à faire de préférence le matin.
Nous reprenons la piste principale et faisons un stop à "Lower Cathedral Valley Overlook".
Ici, il faut marcher 2 miles aller-retour pour avoir une très belle vue sur le Temple du Soleil et le Temple de la Lune.





Nous en profitons pour nous octroyer une longue pause. d'après nos calculs, nous devrions arriver près du campground pour admirer le coucher de soleil sur "Upper Cathedral Valley"
Ce que par contre, nous n'avons pas tenu compte, c'est que l'état de la piste pouvait changer...
On va vite s'en apercevoir quand celle-ci s'élève et que les cailloux de diverses tailles qui la jonchent deviennent de plus en plus nombreux ! Aïe !
Allez ! Encore un arrêt rapide à "Upper South Desert Overlook":


  



Les cailloux sont de plus en plus nombreux et le soleil déclinant face à nous inonde notre pare-brise immaculé de poussière  et nous aveugle. Notre vitesse chute ainsi à moins de 10 miles/heure.
Voilà à quoi ressemble la piste maintenant:



Quand nous arrivons enfin à Upper Cathedral Valley Overlook, le soleil est déjà derrière la ligne d'horizon...
J'en profite quand même pour prendre les dernières photos de la journée:

  


 
 
Sinon, nous sommes bien seuls le long de la falaise :
 
 
 
Ayant pris le temps d'admirer les derniers effets de la lumière sur la roche, c'est quasiment à la nuit que nous rejoignons la voiture. Sachant que le camping est tout proche mais ignorant à quelle distance exactement, nous décidons de bivouaquer devant le site. En plus une table est présente.
On se voit déjà demain matin, une boisson chaude à la main, contemplant le lever de soleil face à ce site ...une forme de luxe quoi !......................................

Vendredi 26 juillet:

Levés de bonne heure et avec un ciel bien dégagé, nous allons effectivement profiter de ce que la nature a de formidable à nous offrir ...




Ah ! Quel panorama ! Quel luxe ! Quel plaisir de faire du camping dans ces conditions ! Et que rêver de mieux comme panorama au petit déjeuner ?



Nous repartons tout ragaillardis d'avoir pu profiter ainsi d'un des meilleurs panoramas de l'ouest absolument seuls. Nous rejoignons la piste "Caineville Wash Road" qui va nous permettre de finir notre boucle.


Avec une lumière favorable, nous nous arrêtons à Upper Cathedral Valley, un sentier de 2,2 miles offrant des vues rapprochées sur les fameuses cathédrales.






La piste plus facile offre de superbes points de vue. Ne pas manquer à la fin "Lower Cathedral Valley Spur Road" qui offre des vues magnifiques sur les Temples du Soleil et de la Lune.






Parfois, il faut franchir quelques lits de rivière (wash) heureusement à sec.


Voilà, en tout, nous avons roulé 70 miles et tout aurait été parfait sans cette crevaison 5 miles avant de rejoindre le bitume. Je décide d'atteindre la route afin d'être sur une surface stable et dure pour y poser le cric. Erreur fatale car le pneu finit par se déchirer ... Oups...
Sortis de la piste vers 11h30, nous refaisons une pause au Visitor Center qui nous informe qu'il y a un mécanicien juste à côté de notre camping à Torrey.
L'heure du déjeuner étant arrivée,  nous pique-niquons dans l'adorable oasis de Fruita au cœur de Capitol Reef.
Evidemment, avec plus de roue secours, notre emploi du temps de l'après-midi va être tranquille: Scenic Road (superbe) et surtout bien aller jusqu'au bout, même si elle est n'est que gravillonnée, car on roule sur une piste étroite entre de grandes parois.


 Le soir, nous installons notre tente au Thousand Lakes RV Park : 18 dollars la nuit avec table individuelle, douches, WiFi, et salle où on peut manger en cas de pluie. Et d'ailleurs cela tombe très bien car maintenant le ciel s'est bien assombri et il pleut.
Dans ce cas (en fait à chaque fois qu'il pleut), nous décidons d'aller dîner au restaurant; Notre choix s'arrêtera sur un Mexicain "La Cueva" à Torrey: bon rapport qualité prix.
Le soir, au coucher, nous regrettons tout de même notre bivouac de rêve de la nuit passée...  

Samedi 27 juillet:

Le lendemain matin, toujours en attente de notre nouveau pneu, nous retournons dans le parc de Capitol Reef pour marcher le long de Sulphur Creek.
Le chemin démarre juste derrière le Visitor Center mais n'est curieusement pas indiqué ! Comme aujourd'hui, le ciel est toujours chargé, le risque de crue subite est élevé. Nous nous contenterons donc d'aller jusqu'à la première cascade (1h15 aller-retour).




 
 
 
 
     Comme le temps est toujours pluvieux, nous allons ensuite visiter le "Gifford Homestead" qui se trouve au cœur de la vallée de Fruita. La visite de la boutique-musée n'est pas inintéressante en soi mais ne constitue pas un plan B assez consistant au cas où la pluie s'éterniserait. On en profite quand même pour s'offrir quelques "pies" aux fruits rouges ...
Après être retourné au camping pour changer de pneu (je précise par ailleurs que le mécanicien me l'a remplacé un dimanche alors que normalement il n'était pas supposé travailler ce  jour-là), nous décidons de faire la randonnée Golden Throne qui se situe au bout de la Scénic Drive de Capitol Reef. Mais au moment de démarrer, une Ranger vient juste se garer à côté de nous et nous annonce que la Capitol Gorge Road doit fermer et que l'on doit donc évacuer les lieux...
Mince alors, sur les conseils de cette dernière, nous nous rabattons alors sur Cohab Canyon. Cette randonnée de 5,5 km au final nous comblera. En plus, le ciel bien que lourdement chargé restera assez lumineux tout au long de la randonnée.








Ne pas hésiter à aller aux 2 points de vue Nord et Sud car ils offrent un très beau panorama:




Une carte interactive sur cette fameuse route 12 et les points à ne pas manquer : http://www.scenicbyway12.com/the-byway/map/