Kanarra Falls, Observation Point à Zion, Little Finland

 Vendredi 9 août:

La petite histoire veut qu'à l'origine, nous avions rempli il y a quelques mois sur Internet un formulaire pour pouvoir randonner le "Subway" à Zion mais hélas nous avions perdu à la loterie. (l'été 2016, on gagnera enfin le fameux sésame sur internet: http://subwayzion.blogspot.fr/ )
J'ai donc cherché sur le net, une randonnée équivalente qu'on pourrait faire dans les environs et je suis tombé sur Kanarra Falls.
Donc, c'est un peu en tant que plan B que nous abordons cette balade.
Nous partons donc pour cette randonnée à 10h00 du matin. Je dépose tout le monde au parking puis vais me garer à côté de l'église du village.
En effet, le parking coûte assez cher: 10 $ et on s'aperçoit d'ailleurs que beaucoup font comme nous.
Pour trouver le parking, c'est là:


Agrandir le plan 

Pendant la randonnée, on traverse de nombreuses fois Kanarra Creek et au début on essaie de ne pas avoir les pieds trempés surtout que l'eau est plutôt froide.
Puis quelques minutes après, on abandonne définitivement l'idée de revenir avec des pieds secs et on patauge allègrement dans le ruisseau !
On arrive aux premiers Narrows au bout de 55 minutes d'une marche très agréable:


Puis on arrive à la première échelle:



Celle-ci se grimpe très facilement car on peut bien s'aider des cordes ancrées sur le côté.



Arrive ensuite la deuxième cascade, non équipée celle-là mais facilement évitable en contournant par la droite (Geoffrey passe en éclaireur).




On arrive ensuite dans la deuxième section de Narrows:


Et puis, on atteint la 3ème cascade qui normalement est équipée:





Mais l'équipement en question semble avoir subi les outrages du temps...
D'ailleurs on fera demi-tour ici car même si la grimpette semble réalisable, la monter en restant sec est impossible et avec le matériel photo dans le sac à dos, je ne le sens pas.


Le retour permet d' avoir d'autres angles de vue:












En tout, nous mettrons 3 heures pour accomplir cette magnifique et très esthétique randonnée.
Nous avons croisé pas mal de gens au final mais tous étaient américains.
La propriétaire du camping, devant mon étonnement de voir autant d'Américains, me confessera qu'il y a quelques semaines, un article dans un magazine connu aux USA (?) classait cette randonnée parmi les 10 plus belles aux Etats-Unis ! Je ne dirai pas le contraire et c'est incontestablement un des meilleurs moments du voyage. La combinaison de l'eau, de Narrows, de cascades et de parois superbes rend cet endroit magnifique et en plus nul besoin de permis !
Pour déjeuner, nous pique-niquons à côté de l'église: pelouse impeccable, tables, aire de jeux et eau. Le tout dans un calme absolu. Charmante destination que ces Kanarra Falls !

Nous partons ensuite pour Hurricane où nous avons réservé une chambre (sur les conseils de mon ami Fred) au Comfort Inn.
Comme nous sommes arrivés assez tôt (17h), nous allons avec plaisir nous délasser dans la piscine et le jacuzzi.
Le soir, après renseignements pris, nous allons dîner au lupita's qui se trouve à l'entrée de la ville. Ce petit resto mexicain ne paye pas de mine (personnellement, je n'y serais pas allé si on ne me l'avait pas conseillé) mais on y mange royalement ! Allez y les yeux fermés ! 

Samedi 10 août:

Nous prenons notre petit déjeuner à l'hôtel (inclus) : gaufres, muffins, fruits, céréales ... le tout à volonté avec possibilité de manger sur une petite terrasse à l'extérieur (vue moyenne).
Nous partons de l'hôtel à 9h30 et avons comme projet aujourd'hui de grimper jusqu'à Observation point dans Zion.
Le temps de se rendre dans le parc (30 minutes), de se garer, de prendre la navette et d'arriver au départ, il est déjà 11h15. Donc à Zion, il faut bien tenir compte de tout ces détails chronophages.
Pour s'y rendre, il faut descendre de la navette au parking de Weeping Rock.
La randonnée est assez pentue (plus de 650 m de dénivelé) mais du coup réserve des panoramas très spectaculaires:



Observation Point est tout simplement le point de vue le plus haut du parc. On aperçoit même les lacets de la randonnée d'Angel's Landing en contrebas.
Vers la moitié du parcours, les parois s'élèvent et on entre dans Echo Slot Canyon:




Le soleil commence à taper fort, les pauses s'imposent:


Nous arrivons au sommet à 13h00 pile. Le point de vue est effectivement époustouflant:


Evidemment, on pique-nique devant ce panorama :


Comme pour Overlook Canyon Trail, il est préférable de faire cette marche le matin pour la lumière, sinon on se retrouve à contre-jour.
Au retour sur le parking, on a mis à peu près 4 heures (pauses comprises) pour boucler cette marche.
Zion est un véritable paradis pour les randonneurs et les possibilités y sont nombreuses. Voici un site qui répertorie les randonnées à faire dans le parc:

http://www.citrusmilo.com/zionguide/miserycanyon.cfm

Nous serons dans la voiture à la sortie du parc à 16h15. Notre destination de ce soir sort un peu des sentiers battus car nous voulons bivouaquer au pied de la colline de Little Finland (Nevada) qui se trouve près de Mesquite.
Donc, nous prenons l'interstate 15 en direction de Las Vegas.
Pour les directions générales, voir le livre "Photographing the Southwest Arizona"
Pour des cartes topographiques et les points GPS voir là:

http://www.zehrer-online.de/htm_hikes_littlefinland.htm.

Attention : pour visiter ce site il faut un véhicule 4x4, un GPS et des réserves d'eau et de nourriture pour plusieurs jours. Il y a vraiment matière à se perdre dans ce coin-là et nous n'avons pas croisé âme qui vive pendant 24h. Donc, en cas de pépin, on risque d'attendre plusieurs jours avant de trouver de l'aide.  

Un autre site qui m'a bien aidé:
http://www.birdandhike.com/Hike/GoldButte/Roads/L-Finland_Rd/_L-Finland_Rd.htm


A 18h00, nous nous engageons sur le bon chemin. Au début, la route étroite est goudronnée sur une vingtaine de miles puis après cela devient de la piste très caillouteuse et encore plus étroite.



Par moments, c'est même sableux et on sent l'arrière train de la Jeep chasser un peu. On perd pas mal de temps à réfléchir sur la bonne trajectoire à prendre et au final on arrive sur le fameux site vers 20h00. La roche flamboie littéralement:


Hélas, nous arrivons trop tard pour explorer le site et bénéficier ainsi de la bonne lumière. Nous avons juste le temps de monter la tente et dîner pendant qu'il fait encore jour. Encore un sacré bivouac:



Silence absolu le soir et pluie d'étoiles filantes au programme. Seul un faible halo lumineux vers l'ouest perturbe le ciel noir d'encre : les lumières de Vegas !